Lettre du Fondateur

Chère amie, Cher ami,
Ma femme avait 39 ans quand un cancer l’a emportée. Nous venions de fêter vingt ans ensemble.
Comment faire face au décès de ma jeune épouse ? Comment mettre de l’ordre dans mes émotions si fortes mais sans repères ? J’avais besoin de connaître les expériences d’autres jeunes veufs, de savoir ce qu’ils vivaient, afin de mieux comprendre mon propre vécu.
Ainsi est née l’idée de l’Association française de jeunes veuves et veufs. Créée 15 ans plus tard, l’AFJVV offre aux jeunes veuves et veufs la possibilité de partager leurs expériences, et ainsi de rompre la solitude, ou l’impression de solitude, qui peut s’installer. Chaque membre peut présenter son histoire, et lire les témoignages d’autres personnes, qui sont passées par le même chemin. Les adhérents peuvent également échanger des commentaires et des messages. Comme indique son devise — « Votre expérience est unique, mais vous n’êtes pas seul(e) » — l’AFJVV respecte l’expérience spécifique de chaque personne, tout en cherchant à faciliter des échanges entre des individus qui peuvent éventuellement se comprendre mieux que d’autres.
Les proches de jeunes veuves et veufs font face à leurs propres incertitudes et douleurs. Le site web de l’AFJVV offre une espace qui leur est dédiée. Elle leur permet de témoigner de leurs expériences et de s’offrir du soutien.
Enfin, les enfants qui perdent une jeune mère ou un jeune père ont des besoins particuliers, et dépendent d’un parent souvent dépassé. Ceux qui sont passés par ce chemin, soit en tant qu’enfant, soit en tant que parent seul, peuvent partager leurs expériences sur la page Les Enfants.
L’AFJVV n’est pas seule dans ses efforts d’apporter un soutien aux personnes en deuil. La particularité de l’AFJVV est de s’adresser à la communauté de jeunes veuves et veufs, et à leurs proches, avec la possibilité de s’exprimer et d’échanger en ligne.
Pour la sécurité de tous nos membres, seulement des personnes autorisées peuvent participer dans des échanges sur notre site. Nous demandons donc à chaque personne souhaitant nous rejoindre de répondre à certaines questions, et éventuellement de fournir un document. Il n’y a, bien entendu, aucun intérêt commercial, et toute donnée est sécurisée en conformité avec la législation.
J’espère sincèrement qu’à travers le site web de l’AFJVV, par la simple lecture des histoires racontées, ou en partageant vos expériences et vos remarques, vous découvrirez de la force et du soulagement. Nous acceptons volontiers vos commentaires, et nous serions ravis de bénéficier de votre aide en tant que bénévole.
Bien à vous,
Lee Neumann, Fondateur